Jean Fautrier aux Arts modernes de Paris

par M. Lieby

Jean Fautrier est inclassable. Toute sa vie, il a évité soigneusement les influences de toutes sortes, ne participant ni au cubisme, ni à l’école de Paris, ni à l’abstraction lyrique.

Peintre de la matière, de la trace et de la sensation, il influence durablement Paul Rebeyrolle ou encore Miquel Barcelo sans jamais être véritablement reconnu.

Un peintre à redécouvrir.

Jusqu’au 20 mai

Partager cette page